Rechercher :

Cours

Kamélé n’goni

Yani Aït-Aoudia
© Marc Gysens

Le cours

Harpe-luth originaire de l’espace culturel mandingue (Mali-Guinée-Burkina Faso-Sénégal…), le kamélé n’goni est l’un des trésors de l’Afrique de l’ouest. Sa sonorité à la fois douce et mystérieuse en fait un instrument de plus en plus prisé par les musiciens. Au départ composé de 6 cordes et joué par les chasseurs (donso), il compte aujourd’hui 8 à 14 cordes selon les artistes qui l’utilisent et les voix qui l’accompagnent. Pour ces cours collectifs, destinés aux débutants comme aux initiés, nous utiliserons des n’goni 10 cordes ; le répertoire oscillera autour des grands morceaux traditionnels d’Afrique de l’Ouest agrémentés de quelques chants.

Yani Aït Aoudia

Musicien multiinstrimentiste passionné par la culture mandingue, Yani s’est particulièrement spécialisé dans le jeu du n’goni lors des ce dix dernières années. Il est une des figures de proue du groupe Namogodine.

Instruments disponibles 4

Solfège exigé ?

Non


Commentaires | Ajouter

Nuit du Solo : Asad Qizilbash (Pakistan), Edwin Vanvinckenroye (B), Yahya Salem (Irak)

Comment s’attirer les faveurs du public lorsqu’on est seul sur scène ? Pour cette première nuit du solo, trois musiciens virtuoses vont tour à tour tenter de convaincre leurs spectateurs grâce à leur (...)

>> Lire l'article

Baltazar Montanaro & Sophie Cavez (B/F)

Présentation de CD « Le Troisième Temps »

Après deux albums très réussis (Opus1 et Escales), Balthazar Montanarro et Sophie Cavez nous présentent leur petit dernier, « Le Troisème Temps »… Celui qui ferme le pas, pour en ouvrir un autre, celui (...)

>> Lire l'article

Canzoniere Grecanico Salentino (pizzica et tarantella/Italie)

Présentation du CD "Quaranta"

La musique italienne traditionnelle connaît pour le moment un renouveau incroyable. Des milliers de jeunes se rassemblent autour de bals et de festivals pour danser et chanter la Pizzica, la forme (...)

>> Lire l'article