Rechercher :

Concerts

mardi 21 août 2012 , 22:00 Espace Saint Mengold, Espace Saint Mengold, Place Verte, 4500 Huy

Festival d’Art de Huy | Concert Gratuit

La sieste du dromadaire (Arg/Be)

Et si le tango était interprété par des Nord-Africains, des Pygmées ou par les Rolling Stones ? C’est là que réside l’originalité de La Sieste du dromadaire, combinant des mélodies inspirées de la tradition argentine avec des percussions africaines. La Sieste… est probablement le seul groupe de tango qui se sent plus à l’aise dans le désert qu’au salon…

Les instruments de percussion sont rarement utilisés dans le tango traditionnel, mais la forte présence africaine en Argentine à l’époque coloniale a sans aucun doute laissé des traces sur son swing typiquement sensuel. La Sieste du dromadaire rassemble ces cultures apparemment éloignées, mais qui n’ont en fait cessé d’être connectées.
- Victor Villena (bandonéon)
- Ananta Roosens (compositions, violon, violon trompette, trompette)
- Elliot Muusses (guitare électrique)
- Joris Vanvinckenroye (contrebasse)
- Robbe Kieckens (percussions africaines)

Regarder l’excellent clip vidéo "10 years Muziekpublique" de Joris et Ananta Plus d’infos



Commentaires | Ajouter

Queimada : La Fille du Fermier, Claeys-Theuns-Dorzée, A Contrabanda

Bal folk

La Queimada c’est une soirée bimensuelle ultra-conviviale dédiée aux danseurs et aux mélomanes. Deux bals folks entrecoupés d’une envolée d’ambiance assurée par le groupe galicien A Contrabanda. Car la (...)

>> Lire l'article

AfricAlive : Ny Malagasy Orkestra

La richesse musicale de Madagascar

Plus qu’une simple formation musicale, Ny Malagasy Orkestra est avant tout une aventure humaine ! L’objectif du projet est la réunion de musiciens, d’individualités fortes habitant la Grande Ile, pour (...)

>> Lire l'article

Tango Crash + Milonga

Let’s Art Argentina

Dans le cadre de la journée international du migrant, l’asbl Siréas organise chaque année le festival ’Let’s Art...’, qui met une culture à l’honneur. Après la Macédonie et l’Inde, le festival profite de (...)

>> Lire l'article