Rechercher :

Concerts

mardi 21 août 2012 , 22:00 Espace Saint Mengold, Espace Saint Mengold, Place Verte, 4500 Huy

Festival d’Art de Huy | Concert Gratuit

La sieste du dromadaire (Arg/Be)

Et si le tango était interprété par des Nord-Africains, des Pygmées ou par les Rolling Stones ? C’est là que réside l’originalité de La Sieste du dromadaire, combinant des mélodies inspirées de la tradition argentine avec des percussions africaines. La Sieste… est probablement le seul groupe de tango qui se sent plus à l’aise dans le désert qu’au salon…

Les instruments de percussion sont rarement utilisés dans le tango traditionnel, mais la forte présence africaine en Argentine à l’époque coloniale a sans aucun doute laissé des traces sur son swing typiquement sensuel. La Sieste du dromadaire rassemble ces cultures apparemment éloignées, mais qui n’ont en fait cessé d’être connectées.
- Victor Villena (bandonéon)
- Ananta Roosens (compositions, violon, violon trompette, trompette)
- Elliot Muusses (guitare électrique)
- Joris Vanvinckenroye (contrebasse)
- Robbe Kieckens (percussions africaines)

Regarder l’excellent clip vidéo "10 years Muziekpublique" de Joris et Ananta Plus d’infos



Commentaires | Ajouter

Parno Graszt (Hongrie) + JAM SESSION

L’authentique groupe gypsy

Fondé en 1987 et regroupant des musiciens appartenant à plusieurs générations, Parno Graszt, littéralement « cheval blanc » en langue rom, est originaire d’une région pauvre de Hongrie, plus précisément (...)

>> Lire l'article

La Mal Coiffée (France) | Sutari (Pologne)

Présentation du cd ’L’Embelinaire’

Après leur passage au festival B-United les chanteuses de la Mal Coiffée sont de retour avec un nouveau cd dans la poche. Puisant dans le chant populaire languedocien, la Mal Coiffée en tire un son (...)

>> Lire l'article

AfricAlive : Nobuntu (Zimbabwe)

African female power

La première soirée d’AfricAlive fait honneur aux voix des femmes et à la force qui les anime ! Nobuntu se décline en cinq personnalités fortes : cinq jeunes femmes témoignant de l’émancipation faisant (...)

>> Lire l'article